L'Empreinte du Son

Voyages harmoniques et illustrations sonores

+41 78 851 00 54

L'empreinte du son : création d'environnement sonore et musical

Au commencement est le Son. Lorsqu’il devient Musique, il traverse les territoires de l’âme humaine et y laisse son empreinte … Donnez une couleur particulière et un espace nouveau à vos projets audio-visuels

 

Un parcours ... des parcours multiples auprès de pédagogues qui m'ont donné les clefs de la maîtrise instrumentale : Hanz Schicker et Daniel Fueter à la Musikhochschule de Zürich,  Esther Yellin, disciple du grand H.Neuhaus, Elza Kolodin à Freiburg in Breisgau et enfin Monique Deschaussées, héritière d'A. Cortot et d'E.Fischer, chez  qui je me suis perfectionné à Paris et auprès de laquelle j'ai trouvé le son auquel j'aspirais : le piano-voix.

Tout mon parcours tend vers cet espace essentiel où la sensation se libère des artifices, où le regard se tourne vers l'intérieur, où l'oreille rassemble tout l'univers sonore environnant, le condense et met l'âme en résonance. Mon chemin de vie a été nourri de mille et un sons, en passant par Bach, Liszt, Debussy, Shostakovich ... du piano solitaire à l'accompagnement de la voix, la musique a toujours été pour moi comme un grand fleuve dont le courant a façonné ma vie et irrigué ma démarche intérieure. La magie du son opérait en moi sans relâche ! 

L'improvisation jalonnait mon quotidien, plutôt comme un espace personnel où je sculptais le son à ma guise au gré de l'inspiration. Puis est née l'envie de partager : L'EMPREINTE DU SON s'est alors imposée à moi comme la toile blanche qui me permettrait de donner à ma création une nouvelle dimension, de partager des instantanés sonores en me proposant d'illustrer mes ressentis au-delà des mots, de composer un espace musical  qui pourrait donner du relief à l'image.

Ce nouvel espace existe maintenant ... 

                         What you think is so   Develop that     Develop the ability to know:   What you think is so   The Beauty you see is   The Beauty you create     The World of Artists:  Each one makes his melodies his own way     Each one creates the beauty he sees
"Music Poetry" by Chick Corea

FRANZ LISZT   Sonetto 104 del Petrarca  6'41''  &  2ème Ballade en si mineur 15'44''    Piano, Nicolas Perruchoud

Dans le Sonnet comme dans la Ballade, au coeur de ces deux poèmes d'ombre et de lumière, c'est tout son cheminement intérieur que Liszt nous livre, un essor vers une autre dimension...

Pace non trovo, e non ho da far guerra;

E temo e spero, ed ardo e son un ghiaccio;

E volo sopra 'l cielo giaccio in terra;

      E nullo stringo, e tutto il mondo abbracio ...    

Petrarca

 

                   

 

Un CD consacré à F.Liszt enregistré au studio de la Fondation T.Varga, un jalon dans mon parcours pianistique ...

                       

 

 

 

Le Duo chant & piano   Valérie Pellegrini / Nicolas Perruchoud

 

En images ... quelques sons de mon parcours ... à découvrir

Création musicale pour le site de Maurice Hefti, le Chaman blanc ...

Création musicale pour le site de Maurice Hefti, le Chaman blanc ...

                                                                                         Création de la Musique d'Animal Noir avec Loïc le Foll                                                                 PRIX DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE au WEB FESTIVAL 2015  de PARIS     

                         

                                                           Création de la Musique d'Animal Noir avec Loïc le Foll  

                                                           PRIX DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE au WEB FESTIVAL 2015  de PARIS 

 

" La quête d'Animal Noir est d'interroger la complexité des êtres humains lors de leurs traversées nocturnes."

Pour moi, il s'est agi de donner une identité à une partie des épisodes d'Animal Noir et de prendre en charge la partie plus classique de son habillage sonore. J'ai essayé de laisser entrevoir la point de lumière qui se cache au coeur des images, aussi sombres soient-elles.

Oratio de hominis dignitate, Pic de La Mirandole

" Je ne t'ai donné ni place déterminée, ni visage propre, ni don particulier, ô Adam, afin que ta place, ton visage et tes dons, tu les veuilles, les conquières et les possèdes par toi-même. La nature enferme d'autres espèces en des lois par moi établies. Mais toi que ne limite aucune borne, par ton propre arbitre, entre les mains duquel je t'ai placé, tu te définis toi-même. (...) Je ne t'ai fait ni céleste ni terrestre, ni mortel ni immortel, afin que souverain de toi-même, tu achèves ta propre forme librement, à la façon d'un peintre ou d'un sculpteur. Tu pourras dégénérer en formes inférieures, comme celles des bêtes, ou, régénéré, atteindre les formes supérieures qui sont divines."